Bourgeoise devergondée : les meilleurs plans

Bourgeoise devergondée : les meilleurs plans

Je vais vous expliquer en quelques mots pourquoi j’adore fréquenter les petites jeunes et vieilles bourgeoises et surtout comment faire pour les trouver en abondance.

Avant toute chose, il faut faire la différence entre les petites princesses qui se la pètent et les matures friquées qui veulent s’envoyer en l’air avec des mecs qui n’en veulent qu’à leurs culs encore potables. Pour ma part, j’ai un réel penchant pour ces vieilles chaudasses qui ont beaucoup plus à offrir, et surtout un appétit de sexe vraiment insatiable.

Baisez de la vielle friquée pour plus de plaisir

Ce sont habituellement ces femmes d’âge mûr qui sont le plus souvent ouvertes aux plus crades des pratiques sexuelles. Elles ont déjà tout essayé, et si ce n’est pas le cas, vous pouvez alors être certains qu’elles n’hésiteront pas longtemps à vouloir tenter de nouvelles expériences.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on retrouve le plus souvent dans cette catégorie de femme, de la grande bourgeoise dévergondée qui accepte par exemple la sodomie ou encore l’éjaculation faciale. Quant à se faire pomper le dard, c’est carrément une option par défaut lorsque l’on s’attaque à ce genre de femme qui a fait dérouler habituellement un sacré kilométrage de câble jusqu’au fond de son gosier dans sa carrière de veille pipeuse pleine de fric.

De vieilles cochonnes délaissées avec le feu au cul

C’est justement parce qu’elles sont censées être en couple avec un gros riche négligeant qu’elles se permettent de prendre du bon temps ailleurs. Une bourgeoise salope est forcément une femme entretenue, qui profite de son statut de potiche à la maison en profitant d’un compte illimité et d’une carte bancaire gold ou black, et qui ne s’amuse pas vraiment, car ne souhaitant pas s’afficher au lit avec son personnel.

Elles ont parfois des préférences pour les jardiniers ou les livreurs, mais il faut bien admettre que toutes ces petites coquines vivent à l’ère de notre temps en maîtrisant parfaitement internet ou encore les smartphones pour faire des rencontres adultères avec des hommes qui ne sont là que pour lever de la petite-bourgeoise bien cochonne.

Ces femmes ont tout ce qu’elles désirent en termes de vie sociale et profitent donc d’un cadre de vie idyllique. Mais il faut bien admettre que la plupart d’entre elles ne se satisfont pas que de ces avantages financiers et souhaitent un peu plus. Cette reconnaissance d’être autre chose qu’un objet qu’on loue à domicile. Ce besoin de se sentir femme, de se sentir désirée et surtout de se retrouver avec un bon plan cul pour éteindre le feu qu’elles ont toutes dans la culotte.

Pourquoi les veilles bourgeoises sont-elles des femmes faciles ?

Les hommes riches qui entretiennent ce genre de femme s’imaginent que tout l’argent du monde dont ils leur font profiter suffit largement à les occuper toute la journée et surtout à ne pas vouloir tout foutre en l’air en jouant les femmes adultères.

Ils se trompent et sont justement à l’origine de cette frustration que ressent par exemple une bourgeoise chaude. Elle se sent utilisée comme un faire-valoir, une preuve de réussite, un objet de témoignage d’ascension dans la classe politique. Elles en ont toujours conscience et ne jouent bien souvent avec que pour profiter de leur cher compte en banque jamais dans le rouge. Mais elles savent qu’elles peuvent tout perdre du jour au lendemain si jamais elles se font prendre la main dans la culotte, en train de fauter avec un autre homme.

D’où l’importance des sites de rencontres sur Internet qui leur permettent de faire des galipettes avec des hommes de tous niveaux sociaux, et surtout dans la plus stricte intimité. C’est pour cette raison que les sites de plans cul qui proposent de la bourgeoise coquine remportent un franc succès. Ces femmes demandent à se faire pilonner et à profiter pleinement de bonnes baises et c’est pourquoi elles sont si faciles à choper sur ce genre de portail aux célibats.

Un plan cul sans lendemain avec de la bourgeoise

Mais n’allez surtout pas croire que vous pourrez vivre une vie amoureuse avec ce genre de femme et qu’elle vous offrira monts et merveilles. L’argent de son mari n’est utilisé qu’à ses fins personnelles, et la seule preuve de générosité qu’elle aura à votre égard sera soit d’avaler lorsque vous éjaculerez dans sa bouche, soit de vous laisser la sodomiser à sec.

Que ce soit l’un ou l’autre, c’est déjà assez rare de trouver ça chez une femme pour vous satisfaire totalement d’avoir partagé un court instant avec ce genre des petite bourgeoises qui ont le feu au cul.

Si vous êtes du style à vouloir déclencher une relation sur le long terme avec une bourgeoise de ce style, tout en écartant le fait qu’elle ne vous voit pas comme un gigolo qui souhaite profiter de sa fortune de veuve ou de la richesse de son mari, il vous faudra être bien plus que performant au lit, car la liste des postulants à ce genre de bonne salope est longue et la concurrence de ce fait vraiment conséquente.